Uncategorized

Quelques points lumineux – Review Geek

Quelques points lumineux – Review Geek


Notation:
6/10
?

  • 1 – Déchets chauds absolus
  • 2 – Une sorte de déchets tièdes
  • 3 – Conception fortement défectueuse
  • 4 – Quelques avantages, beaucoup d’inconvénients
  • 5 – Acceptablement imparfait
  • 6 – Assez bon pour acheter en solde
  • 7 – Génial, mais pas le meilleur de sa catégorie
  • 8 – Fantastique, avec quelques notes de bas de page
  • 9 – Tais-toi et prends mon argent
  • 10 – Nirvana de conception absolue

Prix: 49,99 $

Clavier Whirlwind ATOM sur planche de bois
Eric Schoon

Alors que les claviers à 60% peuvent être difficiles à utiliser pour les nouveaux arrivants, ils peuvent économiser beaucoup d’espace et sont très populaires pour cela. Mais comme de plus en plus d’entreprises créent des planches compactes comme celle-ci, il devient de plus en plus difficile de se démarquer. Ainsi, Whirlwind FX tente de le faire avec quelques fonctionnalités RVB astucieuses dans le clavier ATOM.

Voici ce que nous aimons

  • Commutateurs pré-lubrifiés
  • Expérience de frappe fantastique
  • RVB lumineux

Et ce que nous ne faisons pas

  • Pieds fragiles
  • Corps en plastique pas cher
  • Les effets RVB de réaction de jeu ne sont pas bons

RVB n’est en aucun cas une nouvelle fonctionnalité pour les cartes à 60%, mais ce n’est pas sur quoi Whirlwind se concentre ici. Dans le cadre de son plus grand projet SignalRGB, qui est utilisé par tous les produits Whirlwind, l’éclairage de l’ATOM peut faire bien plus que paraître joli. Il peut utiliser toutes sortes d’effets RVB, réagir à tout ce qui se passe sur votre écran (que vous soyez dans un jeu ou non) et synchroniser son éclairage avec des appareils RVB en dehors de l’écosystème de Whirlwind.

Cela semble être la carte parfaite si vous êtes un grand fan de l’éclairage RVB en général, et la promesse de commutateurs Gateron de qualité devrait également la rendre idéale pour la saisie. À 49,99 $ (au moins, sur Amazon, le site Web de Whirlwind le vend pour 79,99 $ mais on nous a garanti que le prix Amazon est permanent), il est en concurrence avec d’autres claviers mécaniques économiques qui n’offrent pas autant de fonctionnalités. Ou, du moins, c’est ce qu’il semble à première vue, car une fois que vous commencez à utiliser l’ATOM, vous réalisez qu’il offre des choses intéressantes avec autant d’inconvénients qui attendent au coin de la rue.

Expérience de frappe : la meilleure partie

Si vous êtes à la recherche d’un clavier mécanique, vous voulez quelque chose qui soit agréable à taper. Heureusement, Whirlwind a mis le doigt sur la tête à cet égard.

Les touches ABS ont une sensation plus douce que la plupart, ce qui m’a déconcerté au début, mais je me considérerais comme un fan à ce stade. Je ne pense pas que ce soit nécessairement « meilleur » que la sensation plus dure que la plupart des keycaps ont, mais c’est toujours une bonne alternative. Cependant, les commutateurs utilisés par un clavier ont un impact beaucoup plus important que les touches, et l’ATOM peut avoir trois commutateurs différents installés : Gateron Red Linear, Blue Clicky ou Brown Tactile. L’unité que j’utilise a les interrupteurs rouges installés et ils se sentent exactement comme on s’attendrait à ce qu’un interrupteur linéaire standard soit lisse et surtout silencieux. Mais finalement, ce n’est pas ce qui est impressionnant dans l’expérience de frappe, c’est plutôt que ce clavier ne fait aucun bruit de ping.

Il est très courant sur les claviers économiques, de milieu de gamme et même sur certains claviers haut de gamme pour les touches plus grandes comme la barre d’espace et la touche Entrée de cingler lorsqu’elles sont enfoncées. C’est ennuyeux et on l’évite en lubrifiant ces touches (ou plus précisément, les stabilisateurs qui les maintiennent en place), ce que beaucoup de fabricants de claviers hésitent à faire, principalement pour des raisons de prix et de contrôle de la qualité. Mais les stabilisateurs de l’ATOM sont lubrifiés, ce qui est un avantage assez important par rapport à la plupart des planches de sa gamme de prix.

Le matériel dans son ensemble n’est en aucun cas parfait sur cette carte, et nous en reparlerons très bientôt, mais il est clair que Whirlwind a déployé beaucoup d’efforts pour que ce clavier soit agréable à taper. Ce qui, si vous devez vous concentrer sur une partie d’un clavier mécanique, est certainement le bon choix.

Matériel : un compromis (essentiellement) acceptable

Clavier ATOM Whirlwind sur fond blanc
Eric Schoon

L’ATOM est assez standard dans le département du matériel. Il utilise une conception à clé flottante (ce qui signifie que le cadre manque de côtés et que vous pouvez voir les interrupteurs mécaniques soulevés de la base) et est principalement fabriqué en plastique noir mat. Le seul sens du style que l’ATOM apporte à la table est la plaque en aluminium blanc à l’intérieur de la carte (c’est ce qui maintient les commutateurs en place), ce qui contribue grandement à rendre le clavier plus agréable. Les touches sont en ABS, utilisent un double tir pour les légendes (afin qu’elles ne s’estompent jamais) et sont partiellement translucides pour que le RVB puisse briller à travers le texte.

Maintenant, c’est un petit clavier – il utilise la disposition à 60% donc il manque environ la moitié des touches qu’un clavier normal aurait, donc il y a des fonctions alternatives préprogrammées. Vous y accédez avec « FN » ou « ALT » – par exemple, pour utiliser « F5 », vous devez taper « FN + 5 ». Il faut un certain temps pour s’y habituer si vous n’avez jamais utilisé de planche compacte, mais vous pouvez vous adapter assez rapidement. Préparez-vous à souffrir un peu pendant environ une semaine.

Quelque chose qui ne disparaîtra pas, c’est votre manque d’options pour programmer les clés – il n’y en a pas. Vous ne pouvez pas créer de macros (bien que, selon Whirlwind, cela pourrait arriver en 2022), vous ne pouvez pas non plus modifier la fonction principale ou alternative d’une clé. Ce sont des fonctionnalités très utiles lorsque vous avez affaire à si peu de touches, et les omettre complètement est définitivement décevant,

Vue latérale de Whirlwind ATOM
Eric Schoon

Le ton ne change pas beaucoup non plus en ce qui concerne le corps réel de la planche, ce n’est pas très impressionnant. Le plastique extérieur n’a rien de spécial – il est extrêmement léger et même quelque chose d’aussi simple que les pieds de poussée (qui sont au bas de la planche et utilisés pour l’incliner) sont fragiles.

Ce n’est pas le pire matériel que l’on puisse trouver sur une carte à 60%, et pour le prix c’est le cas d’accord, mais vous pouvez certainement dire que c’est là que les coins ont été coupés. Et si cela était nécessaire pour que ce clavier soit aussi agréable à taper qu’il le fait, je pense que c’est acceptable, mais je ne peux pas m’empêcher de penser que les effets RVB sophistiqués y contribuent également. Ce qui, si j’ai raison, est beaucoup plus décevant compte tenu des résultats.

Le RVB : un principal argument de vente décevant

Les lumières RVB de l’ATOM sont de qualité, je dirais qu’elles sont probablement meilleures que la plupart des claviers au niveau du prix.

Là où je me plains, ce sont les divers effets et fonctionnalités RVB annoncés par Whirlwind à côté de cette carte. Whirlwind produit un logiciel appelé SignalRGB, qui vous permet de synchroniser l’ATOM avec d’autres produits RVB d’autres marques. Corsair, Phillips Hue, Logitech et bien d’autres sont à bord ici – s’il s’agit d’une grande marque avec son propre écosystème RVB, vous pouvez probablement le connecter avec SignalRGB. C’est un outil utile, mais lorsqu’il s’agit d’ajuster le RVB sur votre ATOM, des problèmes commencent à surgir.

Tourbillon FX

À l’ouverture de SignalRGB, vous verrez deux options principales pour l’éclairage : les intégrations de jeu et les effets. Ce dernier est des choses auxquelles vous vous attendez – motifs arc-en-ciel, couleurs unies et éclairage de réaction audio – mais le premier est beaucoup plus intéressant. En détectant ce qui se passe à l’écran dans plus de 80 jeux, SignalRGB peut affiner votre RVB pour réagir à l’action. Les résultats varient énormément, mais la seule chose constante est que ce n’est pas très bon.

J’ai testé cela avec quelques jeux comme Enfers, Minecraft : édition Java, et Les gars de l’automne, et bien que la fonctionnalité fonctionne comme prévu, je ne suis pas très impressionné par elle. Réagir à ce qui se passe à l’écran est très littéral ici – dans SignalRGB, vous pouvez même voir le logiciel refléter votre écran et l’utiliser pour déterminer la couleur de l’éclairage en temps réel. Mais cela se traduit par un aspect très boueux la plupart du temps, et quelques situations aberrantes qui démontrent parfaitement les limites de ce système.

Par exemple, lors du test dans Minecraft J’étais dans une jungle, donc on s’attendrait à ce que le clavier reste principalement dans différentes nuances de vert. C’est ce qui s’est passé sauf pour les quatre touches en bas à droite, qui étaient toujours d’un blanc pur. C’est parce que l’avatar que j’ai utilisé dans le jeu (dont la main apparaît en bas à droite de l’écran) a des mains d’un blanc pur, ruinant de manière permanente tout sentiment d’ambiance que cette fonctionnalité pourrait fournir.

Il y a quelques effets spéciaux intégrés (comme prendre des dégâts fera clignoter votre clavier en rouge), mais la plupart du temps, cela rend votre clavier moche. Il existe des moyens de l’affiner pour que les choses paraissent légèrement meilleures, mais à quoi sert cette fonctionnalité si vous devez ajuster manuellement les choses pour chaque nouveau jeu auquel vous jouez – le but est qu’il réagisse automatiquement aux jeux.

Tourbillon FX

Je dirai que je pense que cette fonctionnalité fonctionne probablement et a une bien meilleure apparence lorsque vous avez beaucoup d’appareils connectés à SignalRGB. Je ne pense pas que cela excuse les mauvaises performances, cela devrait toujours être beau lorsque vous utilisez uniquement un clavier. Surtout parce que ce sont les principaux produits physiques vendus par Whirlwind, mais cela vaut néanmoins la peine d’être noté.

Cela devient encore plus décevant une fois que vous voyez que vos choix de personnalisation du RVB sont très limités. Vous ne pouvez choisir que parmi les intégrations de jeu et les effets déjà chargés dans SignalRGB, soit par Whirlwind, soit par d’autres utilisateurs. Il n’y a pas d’options pour créer vos propres effets d’éclairage, sauf si vous êtes prêt à les coder vous-même, et vous ne pouvez pas combiner plusieurs effets comme le proposent de nombreux autres claviers non plus. La sélection d’effets n’est pas mauvaise, mais pour un clavier qui met autant l’accent sur son éclairage RVB, je trouve cela assez décevant.

Tourbillon FX

Soit dit en passant, ces effets que j’ai mentionnés ne sont pas gratuits – SignalRGB Pro coûte 2,99 $ par an pour être exact, et c’est ce qui déverrouille la possibilité de synchroniser l’éclairage de l’ATOM avec des produits d’autres marques. Évidemment, ce n’est pas beaucoup, mais le fait de verrouiller une fonctionnalité aussi importante du clavier derrière un mur de paiement me semblera toujours un peu minable.

Conclusion : se concentrer sur les points lumineux

Lors de l’évaluation d’un clavier mécanique, l’expérience de frappe est la chose la plus importante pour moi, et à cet égard, l’ATOM passe avec la meilleure note possible. C’est agréable de taper dessus, et je souhaite que le reste du conseil d’administration fasse un peu mieux son travail en respectant le même niveau de qualité.

Ce clavier ne coûte que 50 $, il y a donc des limites strictes auxquelles Whirlwind est confronté ici, mais le matériel moins cher et banal de ce clavier ne lui rend pas service. Combinez cela avec mes problèmes avec les effets RVB, l’un des principaux arguments de vente du clavier, et j’ai été déçu par l’ATOM dans son ensemble.

Cependant, je pense toujours que les points positifs du clavier l’emportent sur les points négatifs, ne serait-ce que légèrement. Il est compact, élégant et agréable à utiliser malgré tout le reste du matériel suggérant que ce ne serait pas le cas. Pour 49,99 $, l’expérience de frappe offerte par l’ATOM vaut le prix d’admission, c’est juste tout le reste qui est plus discutable.

Si vous recherchez une carte à 60 % et que vous ne vous souciez pas beaucoup des détails en dehors d’une bonne expérience de frappe, alors l’ATOM est un excellent achat. Sachez simplement que si vous payez plus pour d’autres claviers à 60 % comme l’Anne Pro 2 (qui est sans fil) ou l’HyperX Alloy Origins 60 (qui a un boîtier en métal), vous pouvez éviter presque tous les problèmes d’ATOM concernant le matériel et les logiciels. C’est à prévoir pour un prix plus élevé, mais si ces choses sont ce que vous voulez, c’est ce que vous devez payer.

Notation: 6/10

Prix: 49,99 $

Voici ce que nous aimons

  • Commutateurs pré-lubrifiés
  • Expérience de frappe fantastique
  • RVB lumineux

Et ce que nous ne faisons pas

  • Pieds fragiles
  • Corps en plastique pas cher
  • Les effets RVB de réaction de jeu ne sont pas bons



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.